LA DICTATURE DE LA BONNE HUMEUR

Alors que Mimi vire en tête, suivi de prés par Salem aprés 7 secondes de course les deux hommes sont au coude-à-coude, la lutte sera sans merci et ce sera probablement aux nombreux boulons bochromatés zingués que Mimi devra sa victoire. Mais ne nous avançons pas trop mon cher Jean-Chloé la course n’est pas finie et les derniers 50m peuvent voir un retour de Salem et de son bolide « sleeper ».

Allez on peut rire maintant, Mimi est casé et probablement papa de nombreuses têtes blondes, heureux de ce qu’il a, et il a bien raison, surtout il a un fusil !!! En d’autres temps ces rires narquois et emprunts d’une certaine jalousie ou bétise nous ont fait passé pour des…cons. Oui je n’hésite pas à le dire et c’est ici que je veux présenter mes excuses à tous ceux, qui avec une gourmette, qui vont au campime, qui ont des petits biggle qui prennent l’eau, ou une télevision dans une treize trois rouge…qui sans bien comprendre, ont été les sujets de nos diatribes hilares et enflammées.

Malgré tout on s’est bien marré parce que, les situations croquignolesques ont cela comme vertue de détendre la sangle abdominale et de faciliter le transit. Donc oui on peut rire de tout, même quand dans le groupe sommeille quelques pervers narcissiques qui pour assouvir leur vice ajoutent de l’huile sur le feu et font que les éclats de voix se sont pas systématiquement des éclats de rire. Non je ne vais pas, par ici, soigner une psychose vieille de quelques années au profit d’une démonstration de faiblesse, alors que le monde qui nous entoure est peuplé de zebres et de lions entre autre et qu’il faut bien qu’un équilibre s’impose, mais plutôt essayer d’égayer votre fin de journée laborieuse.

Oui disais-je en préambule, mes copains d’un jour m’ont régalé alors que sur la piste du Mans ils roulaient sur la file de droite, mettant leur clignotant pour dépasser, Eh Oh c’est la course garçon tu peux y aller, pousse-le le gars devant, respecte juste les bases de la chevalerie de maintenant, un petit signe de la main(entière), un coup de warning et l’affaire est oubliée, il te serrera dans le prochain rond point ou tu verras au travers de son casque ses yeux exorbités qui traduisent un « tu vas mourir enculé ». En passant devant les stands n’oublie pas de mettre un petit coup de klaxon afin que le reste de la bande te jette quelques cacahouetes en se disant « purée faire le Mans avec des pare chocs, quel con!!! ». Sauf que oui, toi tu étais sur le circuit du Mans(c’est pas rien dans une vie de garçon), avec ta voiture que tu t’es payé avec ta sueur, tu tirais des bords avec d’autres gars comme toi et les autres tu les niques et t’as bien raison. C’est vrai que tu nous a amusé mais alors que la route est en pente et qu’il est plus aisé de dire les choses, je pense que c’est toi qui avait raison, avec ou sans papa et ses boulons exclusifs bichromatés zingués. La vie est une aventure qui impose des choix : alors fuchs polies ou fuchs chromées ?14633179_1332460306794180_1774622244738369542_o

–Donny demande pardon–

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s