BIDULES MECANIQUES

Pas d’aventure sans petits pepins mécaniques. A peine 1h00 aprés notre départ la boitier d’injection de la cox décide de plier bagage. Par chance Christophe avait pensé à en mettre un autre dans la caisse. Un petit moment pour l’installer, le configurer et ponter des bricoles ésothériques.

15632047152_d63ae93e00_k

On repart pour 2 jours sans pb. Puis le voyant d’huile du buggy rouge de Gérald s’allume. Une fuite d’huile au raccord de sortie de pompe a huile. On bricole un truc avec du ruban d’étanchéité et on repart.

Entre temps le boitier de direction assistée du buggy de Samy ne fonctionne plus, donc Samy va se faire les bras le reste de la ballade.

IMG_2229 - copie

Puis le cable d’embrayage du buggy rouge decide de rendre l’âme, quel con. Donc arrét forcé pendant la pose déjeuner et remplacement joyeux.

PA140072 - copie

La réparation du raccord ne resoud pas le probleme donc en pleine montée infernale on s’arrete à nouveau pour s’apercevoir que le pare choc arriere du buggy rouge venait taper sur le raccord et a fini par le fendre. Là il a fallu réfléchir(purée c’est dur). On a finalement trouvé une solution, récuperer un raccord sur la boite a air qui par chance avait le meme filetage, on a reussi a retirer le bout de raccord pris dans la pompe et collé au bicomposant (blablabla), Samy s’est exercé au marteau sur le pare choc et 5 parties de carte plus tard on a repris la route alors que la nuit commençait a tomber.IMG_2235 - copiePA140079 - copieIMG_2236 - copie

Le lendemain les freins arrieres de la cox decident de chauffer(en descente), les joints de pistons sont pas endurant à la chaleur et aprés quelques jours les étriers arriere finissent par fuire de plus en plus.

IMG_2257 - copie

La noix de cardan (930) du buggy de Samy perd les billes et le bloque dans un bas coté dans une descente. Les filles ressortent les cartes et nous voila reparti pour une séance de démontage de cardan dans la nature. Christophe trouve opportun de se raser pendant que Samy gueule avec les mains plein de gras. Nous avec Gérald on parfume la zone avec des flatulences gout lentilles/saucisses.

15447927877_ddb9f3c585_kIMG_2331 - copie

Le lendemain le soufflet de cardan de l’autre coté sur le buggy de Samy se fend en 2. Une reparation de guerre tiendra jusqu’au soir au camping.

IMG_2343 - copie

Le volant de la cox voit ses cannelures disparaitre de la meme maniere que la direction. Donc là on s’arrete, toujours sur un chemin caillouteux(pas le meme pour ceux qui suivent). On se dit que c’est la fin mais il en faut plus pour nous arreter. Un coup de scie sur l’adaptateur du volant pour le faire prendre le peu de cannelures restantes et une bonne platrée de patte bicomposant. On laisse secher et on repart…

PA210179 - copie

Les problemes avec les soufflets de cardans se reproduisent mais on avait prevu du stock et de colere on les remplace pour avoir la paix jusqu’à la fin du raid. On essaie le soufflet de secours qui entoure la noix de cardan grace a des sagles velcro…Et comme vous pouvez l’observer tout le monde met les mains dans le gras…

IMG_2386 - copieIMG_2426 - copie

Alors que nous approchons de la fin de la balade, la fuite des etriers arriere de la cox devient dramatique au point que nous decidons de boucher le circuit arriere au niveau du maitre cylindre. Oui je sais ce que vous vous dites mais quand la premiere chaumiere est à plus d’un bidon de lookeed de là où vous êtes vous prenez des décisions qui s’imposent.

Pour ne pas gacher la fete le boitier de la cox (neuf au début du voyage) rend l’ame. Nous avions prévu le coup et en avons un autre neuf dans la caisse, donc arret pour le rempacer dans un village fantome au milieu de l’Aragon.  15448269277_c733e0e0ec_k

Arrivés à un hotel aprés une fin d’aprés midi à jouer les équilibristes sur les freins, la cox attelée à un buggy par l’arriere pour descendre un chemin assez technique avec que des freins avant, le proprio nous propose de nous installer dans son arriere- cour pour faire la mécanique « à l’aise ». Bilan les joints de piston des etriers n’ont pas résisté aux surchauffes succéssives et nous imposent de reprendre le chemin du retour par la route, un jour plus tot que prévu.

IMG_2486 - copie

Bon alors vous vous dites : « quid de copain des bois ? »

Ben désolé pour ce stage il n’a pas eu de problème notables et a suivi la troupe sans broncher. Finalement c’est un bon gars.

Pour conclure ce chapitre mécanique, les problèmes rencontrés sont pour partie liés à des pieces de qualité trés médiocres et à une preparation un poil juste sur certaines parties des véhicules. Ça fait partie du jeu. Mais tout ça est oublié…

–Donny’s ride is the king of the hill–

Publicités

2 réflexions sur “BIDULES MECANIQUES

  1. le descriptif des ennuis mecanique est au top…..en plus dans l’ordre
    le redacteur en chef ………………………….est un chef

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s